++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be

Il arrive parfois que du chauffage électrique à accumulation de nuit soit installé dans les écoles. Par exemple dans les classes modulaires.

Il semble que le fonctionnement des accumulateurs pose énormément de problèmes :

  • parce que ce type de matériel n’est pas prévu pour une occupation tertiaire 5 jours/7 ;
  • parce qu’il n’existe pas d’horloge hebdomadaire sur ce matériel ;
  • parce que la charge de nuit est difficile à régler par les occupants (qui sait le froid qu’il va faire le lendemain ?…) ;
  • parce que ce système délivre encore de la chaleur statique même lorsque les élèves et le soleil chauffent la classe …

De notre expérience et de nos campagnes de mesure, il ressort qu’il est préférable de les faire tourner en chauffage direct, avec un démarrage à 5h00 ou 6h00 du matin pour profiter du tarif de nuit à la relance.

+ d’infos