++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be

Comparer le niveau de consommation de son école par rapport à l’ensemble des écoles de la Région donne une idée du potentiel d’amélioration possible.

Quelques ratios moyens

1 | La consommation par élève
En première approximation, la consommation annuelle moyenne se situe autour des 40 €/élève en électricité et 120 €/élève en combustible.

2 | La consommation par m² chauffé
Elle représente une moyenne de 4 €/m² en électricité et 12 €/m² en chauffage.

3 | La consommation électrique de nuit
Environ 20 % de la consommation électrique est consommée la nuit et le weekend. Et dans votre école, que dit la facture ?
Regardez la part de la consommation en Heures Creuses par rapport à la consommation totale.

Remarque : comme pour tous les ratios, il ne fournissent qu’une idée très approximative de votre situation par rapport à la moyenne des bâtiments scolaires. Par exemple, si votre bâtiment est très récent et bien isolé, il sera sans doute bien côté par rapport à la moyenne dans laquelle sont inclus des bâtiments « passoires ». Mais il se peut qu’un gaspillage important soit malgré tout présent.

Se situer par rapport à l’ensemble des écoles participantes au Défi Génération Zéro Watt

Une statistique a été établie à partir de la consommation de 55 écoles. Elle montre que la consommation électrique d’un élève est extrêmement variable et tout particulièrement liée à la taille de l’école. Pour plus d’infos, consultez la petite analyse statistique.

Des différences apparaissent selon les réseaux.

Il est possible d’affiner cette analyse sur base de l’outil :  Ratios de consommation des écoles en Wallonie

Les établissements étudiés ont été regroupés d’après leur réseau d’enseignement : communautaire communal ou provincial, et libre ou privé. Ils ne comprennent pas les établissements universitaires.

Les résultats de l’enquête réalisée ne touchant uniquement que les établissements de la clientèle haute tension ou assimilée, un bon nombre d’écoles s’en trouvent écartées, tout spécialement les écoles primaires. Les ratios sont donc plus significatifs des consommations dans l’enseignement secondaire.

>> Extrait du BILAN ENERGETIQUE WALLON 2006 – ICEDD