++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be

Isoler les tuyauteries de raccordement d’un radiateur n’a pas de sens : s’il fait chaud, la vanne de radiateur se ferme, et l’eau ne circule plus dans cette tuyauterie.

Mais lorsque de larges tuyauteries traversent des locaux chauffés, la puissance peut devenir tellement forte qu’elle entraîne une surchauffe inutile. Par exemple, un diamètre de 10 cm perdra plus de 150 W/m ! Dans ce cas, une isolation de la tuyauterie s’impose.

Dans ce local où ils se plaignent de surchauffe, on isolera donc la tuyauterie verticale traversante, mais pas la tuyauterie horizontale de raccordement du radiateur.

Pour isoler de très larges conduites parcourant le plafond de leur classe, des élèves d’une école de Wavre ont placés de larges matelas souples normalement utilisés pour l’isolation de portes de garage !

+ d’infos