++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be

La pose d’un film plastique souple transparent thermo-rétractable (4 €/m²) tendu par de l’air chaud (sèche-cheveux) ou rigide (plexiglass) (40 €/m²) sur la partie haute des baies non ouvrantes encore en simple vitrage … est une solution temporaire en attendant la vraie rénovation des châssis (400 €/m²).

Un matelas d’air isolant est créé. Cette solution est trop fragile si les vitrages sont accessibles (une pointe de bic par un élève entraînera une déchirure fatale…) mais de nombreux vitrages en hauteur sont inaccessibles !

A partir d’un châssis simple vitrage, l’économie de chauffage est de 9 €/m²/an (pour un litre de fuel à 0,6 €).

Au passage, le prof de physique y trouvera une application du phénomène de condensation de la vapeur d’eau de l’air (buée) et le prof de chimie étudiera avec les élèves l’intérêt de glisser du sel silicagel dans l’interstice, application de l’hygroscopicité des matériaux, … tel le grain de riz dans le sel de cuisine !

+ d’infos