++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be

Si les luminaires restent fréquemment allumés pour rien dans certains locaux (caves, couloirs, locaux d’archives, …) :

  • Soit mettre en place une minuterie avec des boutons poussoirs pour l’enclencher ;
  • Soit mettre un détecteur de présence pour l’allumage/l’extinction automatique. Il peut s’intégrer en lieu et place de l’interrupteur.

Le détecteur a aujourd’hui la préférence mais il faut voir si un emplacement judicieux du détecteur permet de scanner le local concerné.

Attention, le détecteur de présence doit être complété par un détecteur de luminosité : la lampe ne doit s’allumer que s’il fait noir ! Ce seuil de luminosité minimal est bien souvent mal réglé…
Le seuil de luminosité doit être réglé autour des 100 lux dans un couloir, 300 lux dans une classe, puisque ce sont les niveaux minima à respecter. Si le niveau n’est pas indiqué, il faut tourner la molette vers l’indication « lune » pour être sûr que l’éclairage ne s’allume que lorsqu’il fait sombre.

A noter enfin que si le choix est fait de placer une commande automatique d’allumage, il doit être partout, ou au minimum dans tous les espaces collectifs, puisque les élèves ne vont plus s’occuper d’éteindre les lampes allumées… Dommage dans un lieu d’éducation, non ?…