++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be
Sélectionner une page

Certains régulateurs démarrent l’installation « au plus juste », c’est-à-dire à un moment calculé à partir de l’information de deux sondes : une sonde extérieure et une sonde intérieure. Plus il fait doux dehors, plus il fait encore chaud au petit matin dedans, et plus on démarre le chauffage tardivement. C’est un régulateur avec fonction dite “d’optimisation” de l’enclenchement du chauffage.

Dans ce cas, il ne faut pas programmer le chauffage sur 6h du matin le lundi, par exemple, mais bien sur 8h30, parce que c’est à ce moment qu’on souhaite voir 20°C. Et lui se débrouillera pour allumer le chauffage à temps.

A noter qu’un enregistrement de la température sera souvent bien utile pour vérifier son travail… ! Il suffit que la sonde témoin, mal placée dans un couloir par exemple, “ait froid” … pour qu’il démarre le chauffage tous les jours à minuit 🙁 !