++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be
Sélectionner une page

Les questions à se poser avant de démarrer !

  • L’Eco-Team analyse le fonctionnement de l’école et met en évidence des problèmes-clefs !
  • Elle approfondit la question (par une enquête).
  • Puis élabore un plan d’action pour mettre les occupants en mouvements.

On y pratique la philosophie du Bottom Up : c’est l’ouvrier, la femme de ménage, la secrétaire, … qui savent comment faire des économies et la campagne va leur donner du pouvoir d’action, va les reconnaître comme acteurs de changement.

Constitution de l’Eco-Team

  • Équipe de représentants des différents services / sections de l’école ou équipe « libre » de personnes motivées ?
  • Quel mode de recrutement des membres ?
    (Mail général ? Première réunion d’information ouverte à tous ? Invitations ciblées ? Désignation ? Appel via le questionnaire d’évaluation ? …)
  • Groupe informel < > Groupe avec statut institutionnel ?
  • Contrôle de la direction ou autonomie d’action (exemples : actions ludiques autorisées ?) ?
  • Mesures infrastructurelles ou sensibilisation comportementale uniquement ?
  • Circulation de l’information uniquement en interne ou aussi vers l’extérieur ?

Répartition des tâches ?

  • Dans le boulot (dans les heures prestées), … en plus du boulot (= bénévoles) ?
  • Choisir un thème par mois ? (éclairage, chauffage, ventilation, eau chaude sanitaire, cuisine, buanderie, …)
  • Spécialiser les membres de l’Eco-Team dans l’un ou l’autre de ces thèmes ?
  • Faire appel à une équipe externe spécialisée ? Pour l’enquête ? Pour la conduite des réunions ? (exemple «Ecolife.vzw»).
  • Budget disponible pour l’un ou l’autre achat de matériel ?

Fonctionnement de l’Eco-Team

Organisation

  • Mensuelle ?
  • Sur le temps de midi ? Le premier vendredi du mois ?
  • Sandwichs offerts par l’école ?

Contenu

  • Évaluation des points d’action de la réunion précédente
  • Résultats des mesures de consommation
  • Rapport de chaque responsable de projet
  • Brainstorming autour des actions possibles
  • Choix des actions nouvelles
  • Communication

Ensemble, faire le premier état des lieux

  • Quels sont les points forts de l’école ?
  • Quels sont les projets réussis dans l’école ? Et pourquoi ceux-là ?
  • Quelles sont les ressources internes sur lesquelles on pourra s’appuyer ?
    Par exemple, on peut identifier :

Les passionnés de :
Environnement – Justice – Droits humains – Santé – Alimentation saine – Multi-culturalité – Littérature – Nouvelles technologies – Développement Durable – …

Les engagés dans :
Les mouvements citoyens – les partis politiques – les syndicats – les ONG de développement – les mouvements d’éducation permanente – les associations sportives – les associations d’entraide – un magasin du monde – …

Les disponibles pour :
Organiser un ciné-club – une excursion – prendre des contacts – appeler la presse locale – préparer un repas – animer un débat – rester derrière le bar – rechercher de la documentation – encadrer un groupe – …

  • Quels sont les points faibles évidents en matière de gestion de l’énergie ?

Les questions-clefs pour démarrer

  • Un projet sur l’énergie uniquement ou sur l’ensemble des thèmes environnementaux (déchets, papier, bruit, eau, qualité de l’air intérieur, confort au travail, …) ?
  • Si environnemental, tous les thèmes en parallèle ou un thème par année, par exemple ?
  • Un rapport d’audit préalable par un expert externe ou un audit participatif avec l’ensemble du personnel / élèves … ou les deux ?
  • Dans les sensibilisations, prendre appui sur l’énergie au niveau domestique ?
  • Y a t-il des manques flagrants au niveau technique qui doivent être réparés préalablement à toute action de sensibilisation ? (par ex. : impossible de demander de limiter le gaspillage en chauffage alors qu’il n’y a aucune vanne sur les radiateurs …)
  • Quel lien entre l’Eco-Team et le service technique ?
  • A priori, durée limitée ou groupe « permanent » ?
    Attention : mieux vaut un petit projet réussi … qu’un grand projet raté 😉 !

 

  Action Qui ? Quand ?
A1 Établir les consommations de référence
À faire :

 

  • Mesurer les consommations des différents services pour établir la référence
D. Lecohier Avant le 1er octobre
A2 Envoi d’un questionnaire vers l’ensemble des personnes des services concernés + personnel d’entretien
À faire :

 

  • Vérifier et compléter le questionnaire avec les noms des Relais énergie
  • Discuter du mode de communication (lettre + mail ?)
  • Envoyer le 2 octobre
D. Lecohier
C. Colson
F. Salamone
Envoi le 2 octobre
A3 Supprimer les incohérences techniques majeures
Sur base des remarques des Relais-énergie
À faire :

 

  • Supprimer ce qui pourrait être interprété comme une incohérence
D. Lecohier Dès qu’on les signale …
A4

Cadrer le projet alternatif

  • Si une idée de projet apparaît, la direction est-elle d’accord sur le principe ?
  • Si oui, qu’est-ce qui pourrait être admis ou non admis comme projet ?
La direction sur base d’une question de D. Lecohier Avant le 1er octobre pour ne pas enclencher quelque chose pour rien …
A5 Préparation des supports des messages
Préparer la campagne sur base des attentes principales exprimées le 16 octobre
À faire :

 

  • Affiches et films
J. Claessens Pour être prêt au 1er novembre

Le questionnaire d’évaluation

Objectifs multiples :

  • Recenser les problèmes perçus par les occupants
  • Créer une référence pour évaluer l’impact futur des actions
  • Informer que l’on souhaite « faire quelque chose »
  • Inviter les personnes intéressées à participer à l’Eco-Team
  • Recueuillir des propositions d’amélioration énergétique
  • Envoyer un message qu’il s’agit du problème de tous
  • Présenter l’Eco-Team,
  • Signaler que l’on ne veut pas toucher au confort ?
  • Par mail ou sur papier ?
  • Avec une intro qui précise les objectifs de l’école en matière de Développement Durable ?
  • Questionnaires différents pour les différents services
    – personnel administratif
    – enseignants
    – personnel d’entretien
    – personnel de cuisine

Exemple de questions :

  • A quoi êtes-vous déjà attentif pour limiter les consommations d’énergie ?
  • Sur quels gaspillages pourrions-nous agir ?
    – Pensez aux différentes activités et pièces : la cuisine, les sanitaires, les lessives, le nettoyage, les ateliers, les chambres de l’internat, les salles de vie communautaire
    – Pensez à l’éclairage, au chauffage, à la consommation des appareils électriques
  • Trouvez-vous qu’il y a des locaux où il fait trop chaud ou trop froid ?
  • Que pourrions-nous faire avec les économies réalisées ?