++ 32 4 366 22 68 educationenergie@uclouvain.be
Sélectionner une page

Sur les 1000 kWh/m² d’énergie solaire reçue chaque année, 275 arrivent en juillet et août, … alors que l’école est vide !

L’énergie électrique produite ne sera pas bien autoconsommée par l’école 🙁 …

Si le compteur tourne à l’envers, pas de souci : un kWh produit par les capteurs en été évitera le paiement d’un kWh consommé plus tard par l’école au prix de la facture. Mais, logiquement, le distributeur du réseau n’est pas heureux de cette stratégie et impose depuis le 01/01/2020 une « redevance réseau ».

A noter que si les écoles sont de mauvaises consommatrices en été et les WE, elles ont par contre l’avantage de consommer en journée, au moment où le soleil est présent (par opposition au secteur domestique qui consomme surtout le soir…).

D’où une alternative : si elles ne souhaitent pas payer la redevance forfaitaire, les écoles auront la possibilité d’installer un « compteur double flux » leur permettant de payer le réseau uniquement pour l’électricité consommée. A étudier au cas par cas !

Une nouvelle piste à suivre : créer une communauté de consommateurs avec d’autres bâtiments autour de l’école. En été, c’est le toit de l’école « qui constitue la centrale locale du village ». Le principe de cette disposition a été voté par le Gouvernement wallon, mais on attend les arrêtés d’application.